10APT – Chapitre IX – Le Bien Etre part 2

La Tête
C’est selon moi, le chapitre le plus important. Etre bien dans sa tête est primordial. C’est super facile à dire, mais positiver tout le long de la grossesse aide vachement. Et oui, c’est pas facile, la fatigue physique atteint le moral. Selon la situation dans laquelle on se trouve, seule ou accompagnée, selon la situation professionnelle, selon les conditions dans lesquelles on s’est retrouvée enceinte, etc…  ça peut être très difficile. Mais ce qu’il ne faut pas oublier, c’est que le bébé ressent tout ce qu’on ressent et s’il n’y a que des ondes négatives, ça va pas le faire. Ça ne dure que 9 mois, alors gardons le baby blues et la dépression pour après… si on en trouve le temps!
Concernant les maux physiques, c’est simple… pendant que je souffrais, je ne cessais de me dire: « Y en a qui restent allongées pendant 9 mois, alors plus que … mois à supporter. »
Penser à ceux qui souffrent + aide, en tous cas, moi ça l’a fait! Après, je suis pas trop du genre à voir mon verre à moitié vide en général, alors c’est facile, mais je suis pas une sur-humaine non plus… quoi que! Plus sérieusement, y a de gros moments de doutes, faut pas hésiter à en faire part à son entourage, son médecin, sa sage femme, bref, la terre entière!
Pour les religieux, prier encore plus qu’avant… si c’est possible!
meditation-evingelPour les non religieux, y a la méditation. J’ai trouvé dans une petite librairie du 5e arrondissement de Paris, des cartes de Yoga pour future maman. D’abord elles m’ont vachement aidée pour prévenir mes maux de dos, mes jambes lourdes et toutes ces autres conneries, ensuite, en plus des postures de yoga, il y a aussi 10 cartes pour méditer. Bah visualiser votre votre bébé, vous répétez des phrases positives et apaisantes, ça fait vachement de bien.
acupuncture-evingelPour les plus réticentes, y a l’acupuncture. La maternité où j’étais inscrite m’a recommandé plusieurs acupuncteurs pour soulager certains de mes maux physiques. J’ai pris rdv pour mes nausées et vomissements incessants, en me voyant arriver, le médecin a vu que dans la tête, ça n’allait pas non plus super bien, alors elle m’a planté pleins d’aiguilles dont une au sommet du crâne et ce fut presque instantané. Une espèce de chaleur qui se diffusait dans mon corps… A ce moment là, j’ai regardé mon ventre comme je ne l’avais jamais fait auparavant.
Pour info, l’acupuncture, ça pique, c’est trop bizarre! On sent même les aiguilles quand elles ne sont plus là des jours après.

Y a le psy aussi, pour celles qui n’ont aimé aucune des propositions précédentes… Bref, selon moi, y a des solutions.

Et pour finir, hésitez pas à vous débarrasser des « nuisibles ». C’est peut être parce que c’est dans ma personnalité, mais garder des gens qui ne m’apportent rien ou pire, qui me stressent, c’est impossible! Ça peut être perçu comme de la méchanceté, mais mon bien-être prime… et puis des fois, c’est même votre bébé qui fait le tri autour de vous! Vous verrez, les gens partiront d’eux-mêmes ne trouvant plus d’intérêts communs avec vous. Évitez les personnes aux mauvaises ondes qui ne vous apportent que de la négativité, même les membres de votre famille. Ne tirez pas une croix dessus, mais évitez-les pendant que la brioche est encore au four.
Évitez les réseaux sociaux les jours de pluie, évitez aussi les documentaires trashs sur les naissances… ça fait juste flipper de dingue pour rien!

En gros, si vous pouvez le faire, BARREZ-VOUS sur une île déserte avec ou sans le co-proprio (oui, lui aussi peut être lourd quand il s’y met, surtout quand il arrive pas à réaliser ce qu’il se passe)!

ps : si vous voulez l’adresse de l’acupuncteur que j’ai été voir, envoyez-moi un mail, elle est à Paris et elle est géniale!