10APT – Chapitre XV – Le Choix du Prénom

Ça a commencé dès la 6e semaine de grossesse… On savait qu’il y allait avoir de la fight (bagarre).
Le prénom de la Bestiole signifie un mot en hawaïen. Quand on l’entend, on ne se sait pas si c’est un garçon ou une fille, si elle est noire ou blanche, de quel milieu elle est issue, il est unique, ça fait pas prostituée, il va bien vieillir, y a pas une connasse de la tv réalité ou une chanteuse foirée qui l’a adopté, donc nickel!
Je voulais exactement la même pour le deuxième, sauf que, je n’étais pas la seule à choisir et que nos conceptions de prénoms étaient à l’opposé l’une de l’autre. J’avais tellement taillé les prénoms qui étaient donné sur le tumblr de la ligue des officiers d’état civil que je ne pouvais pas en accepter un qui sonnerait avec « nom à coucher dehors ». Sauf que les propositions que j’avais en face, résonnaient horriblement à mes oreilles. Je ne voulais pas que ça commence par la lettre K, je ne voulais pas que ça finisse le son IANE, je ne voulais pas d’un prénom où ils seraient 4 dans sa classe à le porter, je ne voulais pas d’un prénom de bobo, ghetto ou white trash, pas de prénom de métis à la mode, pas d’un prénom américain, africain ou français, je voulais plus de 2 syllabes, je voulais qu’il fasse rêver et non cauchemarder. Pas de fioriture avec des lettres qui servent à rien, pas « trop » original. Je voulais pas qu’il soit ni au début ni a la fin de l alphabet. Bref, une vraie casse-burnes, mais au moins, je savais ce que je voulais… PAS!
Quel combat ce fût, j’ai été obligée de faire semblant de mettre des prénoms de coté en sachant pertinemment que c’était mort, faire preuve de bonne foi… Gna gna gna… Pour qu’au final, je trouve un moyen d’avoir le dernier mot. J’ai même songé à aller accoucher en secret pour pouvoir lui donner le prénom que je voulais… Mais quelque chose m’a dit que cette entourloupe allait me coûter très cher… Mettez ça sur le compte de l’intuition féminine!
Après des mois et des mois de négociations, des recherches insensées sur le net et ayant un pouvoir de persuasion incroyable… J AI GAGNÉ! Mais ne lui dites pas que je vous l’ai dit, il risquerait de se vexer ;-)
Au final, il a 2 syllabes, il fait un peu bobo, mais il a son histoire et colle parfaitement au Locataire!
Je l’aiiiiiiiime ce prénom… et peut être que l’enfant aussi!

C’est les vacances, YOUHOUUUUUUU, alors on se retrouve le 5 janvier 2015!

BELLES FÊTES DE FIN ANNÉE A TOUS!!!