Au Revoir Teri Moïse


teri-moise-evingelJe ne suis ni contre ni pour les « RIP »… chacun voit midi à sa porte.
Le décès annoncé cette nuit de Teri Moïse m’a touché, malgré le fait qu’il soit dû à un suicide.
J’ai acheté son premier album « Teri Moïse », mais n’écoutais que 2 chansons, les plus connues : « Les Poèmes de Michelle » et « Je Serai Là »… sans jamais prêter attention aux paroles.
Ces chansons, ainsi que leur interprète dégageaient une de ces douceurs et puis pour des chansons en français, ça glissait tout seul.
J’ai grandit et ai finalement entendu la gravité et la profondeur des paroles.
« Les Poèmes de Michelle » parle quand même d’une enfant victime d’inceste… enfin, c’est ce que j’ai compris.

Maintenant que je suis une daronne, voilà la berceuse de toute une génération, que ma fille devra connaître par cœur et chanter à ses gosses qui la chanteront à leurs gosses:

Je ne connaissais rien de cette chanteuse mis à part le fait qu’elle avait un petit accent.
Mais depuis l’annonce de sa mort hier soir et bien j’ai découvert qu’elle était d’origine haïtienne et avait grandit à South Central, quartier chaud de Los Angeles. Elle avait fait des études de malades; Berkeley et la Sorbonne…
Ses chansons touchent, encore au jour d’aujourd’hui, car totalement intemporelles.
Je ne connaissais pas l’artiste, ce qu’elle a fait depuis qu’elle n’est plus dans le paysage audio visuelle et les raisons de son suicide, ne m’intéressent pas.
2 de ses chansons font parties de mes chansons préférées, donc voilà…

Au revoir Teri Moïse.