Avery Storm

evingel-averystormAvec sa voix particulière où on a l’impression qu’il crie, mais non.
Avec ses cheveux longs, ses yeux bleus et sa tête mi-indien, mi-portoricain, il est au final americano-italien.
Je le découvre en 2005 sur le morceau « Nasty Girl » de Biggy et les autres.
1- le morceau défonçait de ouf
2- son intervention était terrible
Ni une ni deux, je me mets à le chercher sur le net et rien.
Il revient en 2008 dans le morceau de Rick Ross « Here I Am » et dans celui de Jadakiss « I Tried »evingel-averystorm Obligé qu’il ai fait d’autres choses depuis le temps quand même. Je vais sur le site RNB4U, où je me rendais toutes les semaines de 2007 à 2010. On y trouve des covers, des remixs, des eps, des mixtapes, d’artistes connus et en avant première et d’artistes très très peu connus qui ne sortiront jamais. Mais faut avoir le temps… ce que je n’ai plus.
Bref, je pécho des morceaux par ci par là et je suis toujours autant enjaillée. Y a dans sa voix, dans ses intrues, un truc un peu « street » qui le différencie des autres.
Enfin, en 2010 j’arrive a pécho une mixtape : Diary of the Takeoff, UNE BALLE!evingel-averystorm Voici son EP, sorti en octobre dernier On The Line. Bon… il a prit un autre chemin, plus deep, plus instrumental, plus adulte… bref, je préférai avant!
Donc voilà, les morceaux dont je vous ai parlé sur deezer.

Biggy – Nasty Girl

Rick Ross – Here I Am

Rick Ross – Rich Off Cocaine

Bulletproof