Mandela

mandela-evingelJe vous parle rarement de film sur grand écran… Le ciné me gonfle en fait, c’est cher pour rien, tu dois pécho des lunettes, le niveau des films a méchamment baissé, c’est long, une fois sorti, t’as oublié ce que t’as vu et puis tu peux pas y aller en slip!
Je suis devenue accro aux séries, parce que je peux vivre à leur rythme une année entière, un épisode peut être décevant, mais il celui d’après se rattrape, et puis tu peux les mater à poil sur ton canap, sans qu’il y ait un imbécile qui te mette des coups de pieds dans le dos! LEAULEUmandela-evingelJ’ai été voir Mandela. Biopic anglais sur Nelson Mandela premier président noir d’Afrique Du Sud après avoir été révolutionnaire et prisonnier.

Mandela-evingel

Sortie 18 décembre 2013 – 2h26 – Distribution Pathé – Réalisateur Justin Chadwick – Acteurs Idris Elba et Naomie Harris

Réalisateur anglais, acteurs anglais… beaucoup moins de romance à l’américaine… et c’est pas plus mal.
Je ne suis pas en extase devant Idris Elba. Dans The Wire, il jouait bien, je n’ai pas accroché à la série Luther et là, c’est un biopic… un rôle où tu singes quelqu’un en fait, c’est pas un rôle de composition… Il ne pouvait donc pas se foirer. J’ai grandit avec des images de Mandela à la télé, il le mime à la perfection et le maquillage est grandiose.Mandela-evingel-france Mention Spéciale pour Naomie Harris, qui elle, avait justement un rôle de composition, car Winnie Mandela, bah elle était pas mise autant en avant que Nelson médiatiquement parlant. Je ne connaissait pas du tout cette actrice et elle m’a fait super plaisir, vous allez voir, déjà elle a un rôle de dingue et elle le joue à la perfection.
La photographie du film est très fidèle aux images enregistrées dans ma tête. Les couleurs, la façon de filmer, j’ai beaucoup aimé. Dommage qu’il n’y ait pas plus d’images d’archives, ça manque cruellement.movies-idris-elba-mandela-evingelLa bande son… j’ai énormément de mal avec les chants zulus sud-africains. Y en a toujours un qui chante dans les aiguës et au final tu n’entends que lui. Là, ils ont oublié de l’appeler et les chants deviennent super beaux à mon oreille.

mandela-long-walk-freedom-film-evingel

Mon avis : Très complaisant. Pour une histoire aussi dure, bah c’est très gentil. On parle quand même de blancs qui se sont pointés dans un pays africain, ont pris le pouvoir, ont buté vla les gens, en ont emprisonné d’autres… mais tu ne le ressens pas du tout dans le film. Ils se sont focalisé sur autre chose. Comme une scène de « black on black crimes » (crimes entre noirs), là ils se sont mis très bien, tu ressens quelque chose. Je suis de la génération Malcolm X, lorsque tu sortais du cinéma t’avais un goût amer dans la bouche, là, je suis sortie, je me suis dit: ÇA VA!
Ils ont aussi vachement appuyé sur les opinions totalement opposées de Nelson et Winnie, ce qui est très intéressant et change vraiment mon point de vue sur cette histoire.
Il est quand même pas mal, je le montrerai à mon enfant pour qu’elle connaisse l’Histoire qu’on peine à apprendre dans nos écoles.

Voici la bande annonce en VOST.

winnie-mandela-evingelSort en même temps Winnie Mandela aux USA avec Jennifer Hudson et Terrence Howard (que j’aime beaucoup). Non, il ne sortira pas ici, mais je le regarderai quand même. L’histoire centrale n’est pas tournée vers le même personnage, d’où mon grand intérêt pour cette version canadienne.

ps : l’affiche française du film Mandela est la seule où il est de dos. JDCJDR

0 thoughts on “Mandela